retour
Revenir à la liste des partenaires

LAGEP au sein de l’UCB Lyon 1 / ESCPE

Au sein de l’Université Claude Bernard Lyon 1, localisé sur le Campus de La Doua à l’ESCPE, le LAGEP – Laboratoire d’Automatique et de Génie des Procédés – UMR-CNRS 5007 compte actuellement : 38 enseignants-chercheurs (32 professeurs ou maîtres de conférences) ou chercheurs CNRS (5) et 35 doctorants environ.

Il a pour mission de développer des recherches de base et appliquées, puis d’en assurer le transfert vers l’industrie, notamment vers l’important secteur industriel de Rhône Alpes dans le domaine du génie des procédés et de l’Automatique.

Parmi les axes forts et reconnus de ce laboratoire, l’axe élaboration du solide occupe une place importante avec de nombreux projets réalisés en partenariat avec l’industrie dans les domaines du séchage, de la lyophilisation, de la cristallisation…

Pour ce qui est des opérations de cuisson/séchage des peintures, sujet multidisciplinaire s’il en est, au carrefour de la science des matériaux, de la physico-chimie, des surfaces, de la réaction chimique (polymérisation), des transferts (masse, chaleur)… ce laboratoire a acquis, dans un passé récent, une expérience certaine et largement reconnue, au niveau national et international, dans le domaine du séchage de nombreux types de matériaux : aliments, céramiques, poudres, médicaments... mettant en œuvre plusieurs techniques de séchage (convectif, infra-rouge ; contact, sous vide, lyophilisation…), ainsi que dans le contrôle et la commande des séchoirs.

Ainsi, le LAGEP a abordé, il y a une quinzaine d’années, le domaine du séchage réactif des couches minces, telles que les peintures et des enductions en partenariat avec plusieurs groupes industriels. Cette activité s’est traduite par de nombreux contrats industriels dans différents secteurs et pour le seul domaine du séchage des peintures par plusieurs partenariats industriels : RENAULT V.I. , EDF, ADEME… Ces études ont conduit à un certain nombre de publications dans des revues internationales (14) ou plus appliquées (3), à de nombreuses communications à des congrès (15) et à la soutenance de 4 thèses de doctorat.

Le LAGEP dispose également de plusieurs installations pilotes de séchage (convectif, sous vide par contact, lyophilisateurs…), de certains outils et équipements de contrôle et de caractérisation de la qualité du séchage, ainsi que d’un savoir faire certain dans les secteurs industriels concernés.